1. Home
  2. FR
We are reader supported and may earn a commission when you buy through links on our site. Learn more

Méthodes de cryptage alternatives pour préserver la neutralité du Net

Pour beaucoup de gens, le cryptage n’est qu’une fonction logicielle que vous activez pour rendre internet sûr. Mais les VPN dotés de méthodes de cryptage alternatives vous permettent de faire beaucoup plus. À une époque où la neutralité du réseau n’est plus garantie, utilisez nos VPN recommandés pour rétablir et maintenir l’accès à l’internet libre et ouvert.

Avec l’abrogation officielle de la neutralité du Net aux États-Unis, l’avenir d’un Internet libre et ouvert est en jeu. Bien qu’il y ait encore des possibilités de renverser la tendance, personne n’attend que le pire se produise.

Les internautes avertis s’emplissent de connaissances sur les méthodes de cryptage et les autres moyens de préserver leurs propres libertés en ligne. Les VPN sont un excellent point de départ, mais ils seront probablement la première chose que les FAI commenceront à bloquer. Heureusement, il existe plusieurs autres méthodes de cryptage alternatives populaires, fonctionnelles et presque impossibles à bloquer que vous pouvez utiliser pour préserver la neutralité du réseau sur vos propres appareils.

Le chiffrement – Comment ça marche, pourquoi ça fonctionne ?

Le cryptage est simple dans son concept mais complexe dans son exécution. Heureusement, il n’est pas nécessaire d’avoir un double doctorat en mathématiques supérieures et en informatique pour l’utiliser. Au fond, le cryptage consiste en des schémas cryptographiques complexes qui forment des puzzles mathématiques pratiquement insolubles sans le bon jeu de clés. Aucun humain ne pourrait jamais casser des données chiffrées, et il faudrait des millions d’années à un ordinateur de pointe pour les craquer par la force brut. C’est pourquoi le cryptage est parfait pour garder les informations cachées des regards extérieurs. C’est cette sécurité qui le rend également parfait pour préserver la neutralité du réseau.

Le processus de cryptage

Le cryptage ressemble beaucoup à l’envoi d’une carte postale par la poste. Il commence à votre domicile, sur votre PC, votre smartphone ou tout autre appareil connecté à Internet. Vous voulez envoyer un paquet de données sur le web. Disons qu’il s’agit d’une simple demande de chargement d’un site web ou de récupération de votre courrier électronique. La méthode normale consiste à envoyer le paquet via votre routeur en y apposant un cachet indiquant l’adresse IP locale de votre appareil, ce qui équivaut à peu près à votre adresse postale. Votre FAI reçoit ce paquet, voit la destination écrite à l’extérieur, puis l’envoie sur Internet. Une fois les données récupérées, le FAI examine l’adresse IP et renvoie les informations à votre appareil, le tout en quelques fractions de seconde.

L’inconvénient de ce processus est que n’importe qui peut lire ce qui se trouve sur votre carte postale, car il n’y a rien pour cacher les informations écrites à l’extérieur. C’est là que le cryptage entre en jeu. Avec le bon logiciel activé, chaque paquet de données que vous envoyez sera enveloppé dans une enveloppe de code cryptographique avant de quitter votre appareil. La carte postale reçoit une enveloppe, mais pas n’importe laquelle, une enveloppe qu’il est impossible d’ouvrir sans la bonne clé de cryptage. Chaque méthode de cryptage traite les détails différemment, mais le résultat final est le même : votre carte postale secrète est envoyée sans que personne, sauf le destinataire, ne sache ce qu’elle contient.

Le cryptage crée de la confidentialité

Le cryptage est très utile au quotidien et devrait être utilisé chaque fois que possible. Mais en ce qui concerne la neutralité du réseau, c’est pratiquement une condition préalable. La perte de la neutralité du réseau est particulièrement préoccupante lorsque les fournisseurs d’accès Internet peuvent limiter votre connexion ou même bloquer des sites web en fonction des formules d’abonnement que vous achetez. Pour ce faire, ils examinent les paquets de données envoyés par votre appareil. Avez-vous demandé quelque chose à Facebook ? Eh bien, vous n’avez pas payé pour le plan premium du réseau social, donc vous ne pouvez pas y accéder.

Mais que se passe-t-il si le FAI ne peut pas lire vos paquets ? Que se passe-t-il alors ? Selon toute vraisemblance, il se contente de transmettre les données à sa destination. Si votre demande sur Facebook est cryptée, votre FAI ne sait pas à quoi vous essayez d’accéder et ne peut pas vous empêcher de l’atteindre. Il existe bien sûr des moyens pour les FAI de contourner ce problème, mais il existe également des solutions de contournement. Le cryptage constitue une excellente base pour l’accès privé à l’internet, même en l’absence totale de neutralité du réseau.

Méthode 1 – Tunneling SSH

Le tunneling SSH, ou tunneling shell sécurisé, est une méthode de cryptage extrêmement courante qui existe depuis le milieu des années 90. On estime qu’environ 2 millions de personnes l’utilisent quotidiennement, un chiffre qui augmente considérablement si l’on inclut les scripts automatisés et les transferts de fichiers similaires. Le tunneling SSH est généralement utilisé pour envoyer de petits fichiers à un hôte web via des commandes de terminal. Il peut cependant être réutilisé pour faire plus que cela, c’est pourquoi il s’agit d’une méthode viable pour aider à sauver la neutralité du réseau.

Avantages des tunnels SSH

Le plus grand avantage du tunneling SSH est que la plupart des FAI ne bloqueraient jamais ce type de transferts. Le tunnel SSH est utilisé pour de nombreuses activités en ligne légitimes, notamment par les entreprises. Son blocage mettrait fin à une forme de communication fiable et sûre. Nous pouvons tirer parti de ce fait en utilisant les tunnels SSH pour d’autres types de transferts que les simples transferts serveur-client. En envoyant des données avec un cryptage SSH, vous pouvez coutourner directement des blocages anti-neutralité et des pare-feux de censure pour accéder à un web libre et ouvert.

Inconvénients du SSH tunneling

SSH est un vieux protocole construit à l’époque où l’internet était beaucoup plus petit qu’aujourd’hui. La vitesse de transfert n’est pas son point fort, ce qui signifie que le téléchargement de films de plusieurs gigaoctets ou le streaming de vidéos HD ne fonctionne pas vraiment. Cela coupe une grande partie du contenu en ligne et empêche le tunnel SSH de devenir un véritable concurrent pour des choses comme les VPN.

Comment créer un tunnel SSH

Si vous savez ce que vous faites, créer un tunnel SSH est assez facile. Il y a cependant quelques étapes de configuration que vous devrez suivre, ainsi que quelques conditions préalables avec lesquelles vous devrez commencer. Nous avons rédigé un guide complet sur la création d’un tunnel SSH, alors allez le consulter et profitez de votre nouvelle connexion cryptée.

Méthode 2 – Shadowsocks (SOCKS5 Proxy)

Le protocole Socket Secure est une méthode d’échange de paquets entre un serveur et un client par l’utilisation d’un serveur proxy. Lorsque l’on utilise la dernière version SOCKS5 du protocole, les données sont également cryptées et authentifiées, ce qui garantit que seules les parties concernées peuvent accéder au serveur proxy. SOCKS est un protocole qui est utilisé depuis le début des années 90. Dans l’informatique moderne, il est surtout utilisé comme un outil de contournement pour contourner le filtrage d’Internet, en particulier dans des régions comme la Chine où la censure est une préoccupation majeure.

Avantages de l’utilisation de SOCKS5

Le protocole SOCKS n’existe pratiquement que comme un outil de piratage et de restauration de la liberté de l’internet. Il est rapide pour une méthode de cryptage, offre un large éventail d’options de configuration et fonctionne sur la plupart des appareils, y compris les smartphones et les tablettes. C’est également l’une des rares méthodes de cryptage alternatives adaptées au torrenting, car la façon dont le protocole fait passer le trafic par les ports n’interfère pas avec le téléchargement.

Inconvénients de SOCKS5

Le seul véritable inconvénient de l’utilisation de SOCKS5 vient de la façon dont il est employé. Si votre VPN le prend en charge en natif, vous pouvez l’activer et ne rien remarquer de différent, seulement une meilleure protection de la vie privée et moins de censure en ligne. Si vous utilisez Shadowsocks, la situation est pratiquement la même. Shadowsocks nécessitent cependant un serveur dédié pour fonctionner, ce qui est compliqué à mettre en place par vous-même.

Utilisation de SOCKS5

À moins que vous ne disposiez d’un VPN qui supporte SOCKS5, la plupart des gens se tourneront vers shadowsocks lorsque viendra le temps d’utiliser un proxy crypté. Ce logiciel a été spécialement conçu pour utiliser l’ancien protocole comme un outil permettant de restaurer les libertés en ligne et de vaincre la censure. Le slogan “Si vous voulez garder un secret, vous devez aussi vous le cacher” montre à quel point shadowsocks peut être efficace. Vos données seront tellement sécurisées que vous ne pourrez même pas vous pirater.

Vous aurez besoin de deux choses pour utiliser shadowsocks : un serveur et un client. Le logiciel du serveur est déployé à distance et sert de véritable proxy qui transmet les données. Le logiciel client fonctionne sur votre appareil actif et assure le cryptage et l’acheminement du trafic. Toutes les instructions dont vous avez besoin se trouvent sur le site web de shadowsocks. Suivez les étapes ci-dessous et vous disposerez en quelques minutes d’une méthode incroyable de protection de la vie privée en ligne.

  1. Visitez le site web de shadowsocks.
  2. Allez sur Téléchargement > Serveurs et suivez les instructions pour l’installer sur un hôte distant.
  3. De retour sur le site shadowsocks, allez à Téléchargement > Clients pour obtenir le logiciel approprié pour votre appareil.
  4. Entrez les détails de votre serveur dans le logiciel client.
  5. Connectez-vous à shadowsocks et naviguez sur le web en toute confidentialité.

Méthode 3 – Tunnel SSL/TLS

Avez-vous déjà vu cette petite icône verte en forme de cadenas dans la fenêtre de votre navigateur, celle qui apparaît lorsque vous visitez un webmail ou un site d’achat en ligne ? C’est le cryptage SSL (Secure Socket Layer) qui fonctionne. Le SSL est le prédécesseur du Transport Layer Security (TLS), deux méthodes de cryptage utilisées pour sécuriser les données sur le web. Cette technologie peut facilement être réorientée pour faire plus que verrouiller une seule connexion à un seul site. En créant un tunnel SSL, vous pouvez chiffrer tout votre trafic en ligne pour briser les murs de la censure et contourner facilement les filtres anti-neutralité.

Avantages des tunnels SSL/TLS

L’utilisation des tunnels TLS pour se connecter à internet présente deux énormes avantages : la nature répandue du protocole et les faibles chances qu’un FAI bloque le trafic. Comme indiqué plus haut, le SSL/TLS est aujourd’hui utilisé par une grande partie du web pour envoyer et recevoir du trafic ordinaire. Lorsque vous achetez quelque chose en ligne, il y a de fortes chances que le site soit sécurisé par SSL. Cela signifie qu’il est très, très peu probable que les FAI bloquent ce type de trafic, car cela entraînerait la fermeture de millions de connexions légitimes. Si vous utilisez un tunnel SSL pour franchir les barrières de la censure, il y a de fortes chances que vous puissiez le faire sans problème.

Inconvénients des tunnels SSL

La vitesse est toujours un problème lorsqu’on utilise une méthode de cryptage alternative, car rien ne correspond vraiment à l’équilibre fourni par une bonne connexion OpenVPN. Les tunnels SSL peuvent souffrir un peu du même effet de ralentissement, surtout si vous téléchargez des fichiers volumineux ou si vous streamez des vidéos HD. Les tunnels SSL ne sont pas non plus pris en charge par la plupart des VPN, ce qui signifie que vous devrez installer et configurer le vôtre à l’aide d’un logiciel distinct, une méthode qui peut être compliquée et longue.

Comment utiliser les tunnels SSL

Pour utiliser un tunnel SSL, vous devez télécharger le logiciel stunnel, qui, honnêtement, est mieux à laisser entre des mains expérimentées. Le site propose des tutoriels et des guides pratiques pour l’ensemble du processus, mais vous devrez être extrêmement familier avec les commandes du terminal pour que tout fonctionne correctement.

Méthode 4 – Réseaux Onion et TOR

Les réseaux Tor fonctionnent en utilisant le routage en oignon, un processus qui consiste à envelopper les données dans plusieurs couches de cryptage et à les faire passer par un réseau d’anonymisation pour supprimer les traces de l’identité de l’hôte. Tor est utilisé au mieux avec le navigateur Tor, qui fonctionne à la place de votre installation actuelle de Firefox, Chrome, ou Safari. Avec Tor, vous pouvez souvent briser les efforts de censure et accéder à l’internet ouvert avec facilité. Mieux encore, vous n’avez presque rien à faire qui sorte de l’ordinaire pour utiliser cette méthode, il suffit de vous procurer un navigateur et de commencer à surfer.

Les avantages de Tor

La simplicité de Tor est probablement sa caractéristique numéro un. Le protocole peut être utilisé par une grande variété de logiciels, en particulier le navigateur Tor. Tout ce que vous avez à faire est de télécharger le fichier et d’exécuter Tor, puis vous êtes prêt. C’est aussi un incroyable outil d’anonymat, ce qui en fait un excellent choix pour les personnes vivant dans des zones restreintes où l’accès au réseau ouvert pourrait être dangereux pour leur existence.

Les inconvénients de Tor

La vitesse est un énorme problème avec Tor. L’utilisation du réseau signifie pas de vidéos, pas de torrents, et pas de streaming d’aucune sorte. Par défaut, de nombreuses technologies web modernes sont désactivées dans le navigateur, y compris les applets ou Java. Tor est utilisé au mieux pour la simple navigation sur les sites web et les communications par courrier électronique. L’utilisation du navigateur lui-même signifie également que votre stockage dans le cloud ou d’autres connexions extérieures ne seront pas cryptés ou anonymisés. Le réseau Tor est aussi fréquemment bloqué dans les pays les plus restrictifs, ce qui le rend inutile dans des endroits comme la Chine ou la Syrie.

Comment utiliser Tor

C’est la partie facile. Pour utiliser Tor, il suffit de télécharger le navigateur et de l’exécuter comme n’importe quel autre logiciel de navigation. Il est open source et fonctionne sur une variété de plateformes, y compris Android et iOS. Vous remarquerez une baisse immédiate de la vitesse, mais vous pouvez surfer en toute sécurité en sachant que votre identité et votre emplacement sont sûrs. Pour plus d’informations sur l’utilisation du navigateur, consultez notre rubrique Comment utiliser Tor : Un guide de démarrage.

Méthode 5 – Obfsproxy

Obfsproxy, abréviation de “obfuscation proxy”, est un outil qui contourne la censure en transformant le trafic crypté pour le rendre méconnaissable par les FAI ou d’autres tiers. C’est incroyablement utile dans les scénarios où les paquets sortants sont scannés pour détecter des signes de cryptage Tor ou d’utilisation de VPN et les bloquer en conséquence. Obfsproxy rend presque impossible de distinguer les paquets Tor/VPN des autres paquets, donnant aux utilisateurs un autre outil pour contourner les pare-feux de censure et accéder à l’internet ouvert.

Avantages d’Obfsproxy

Obfsproxy est mieux utilisée dans les zones où la neutralité du réseau est depuis longtemps disparue et où les FAI bloquent des choses comme Tor et les VPN. Ces scénarios extrêmes sont déjà en jeu dans des pays comme la Chine, l’Éthiopie, l’Iran et la Syrie, et ils pourraient se propager à mesure que la neutralité du réseau disparaîtra. Cela ne ralentit pas vraiment votre trafic, mais cela peut affecter des choses comme les torrents ou les streams de films HD par la nature du traitement de ces transferts.

Inconvénients d’Obfsproxy

Obfsproxy est lent et difficile à mettre en place par soi-même. Si votre VPN actuel ne le prend pas en charge par défaut, vous devrez construire votre propre serveur VPN et tout configurer vous-même. Cela peut prendre du temps, nécessite plusieurs logiciels externes et n’est pas non plus gratuit.

Comment utiliser Obfsproxy

Si vous devez utiliser Obfsproxy, le mieux est de vous inscrire à un service VPN qui le propose par défaut. Parmi les options les plus populaires, citons Mullvad et IVPN. NordVPN offre également le paramétrage par défaut, ainsi que de nombreuses autres options de confidentialité et de sécurité que vous trouverez utiles. Une fois l’une d’entre elles installée, il vous suffit d’exécuter le logiciel et de sélectionner Obfsproxy dans le menu de configuration.

Méthode 6 – Cryptage VPN

Les réseaux privés virtuels (VPN) sont des outils incroyables pour préserver la neutralité du réseau. Ils sont rapides, faciles à utiliser et étonnamment efficaces. La plupart des VPN utilisent le protocole OpenVPN pour le cryptage. Cette méthode est considérée comme une forme de cryptage “presque parfaite” qui permet de sécuriser les données sans solliciter lourdement les ressources. Les VPN peuvent utiliser ce protocole et d’autres pour masquer votre identité et fournir une connexion sûre et ouverte à internet. Choisissez le bon, et vous serez fixé, quelle que soit la sévérité des réglementations en vigueur dans votre région !

Les meilleurs VPN pour préserver la neutralité du Net

Les méthodes de cryptage alternatives ci-dessus font des merveilles pour restaurer un accès libre et gratuit à l’internet. Toutefois, il est préférable qu’elles soient utilisées par des personnes expérimentées, ce qui peut constituer une forte barrière à l’entrée. En comparaison, les VPN sont rapides, faciles à utiliser et encore plus faciles à installer. Certains d’entre eux vont même jusqu’à fournir un accès à certains des protocoles de cryptage ci-dessus, ce qui en fait de meilleurs choix pour rester en sécurité en ligne. Vous trouverez ci-dessous deux VPN recommandés qui vous aideront à garantir que vos activités en ligne soient aussi privées que possible.

1. ExpressVPN

ExpressVPN - Editors choice

ExpressVPN est l’un des VPN les plus rapides du marché. Il fonctionne grâce à un réseau de plus de 3 000 serveurs répartis dans 94 pays du monde entier, chacun d’entre eux étant réglé par défaut pour des streams vidéo rapides et à faible latence. Les connexions sont toujours sécurisées par un système AES 256 bits afin de verrouiller vos données de manière stricte, et vous serez également protégé par une politique de zéro enregistrement du trafic, une protection contre les fuites DNS et un kill switch automatique. Mieux encore, ExpressVPN est incroyablement facile à utiliser. Il suffit de s’inscrire, d’exécuter le logiciel, puis de se connecter au serveur le plus rapide en un seul clic.

ExpressVPN permet l’utilisation de tunnels SSL sur ses principales applications, ce qui offre la même dissimulation que les autres méthodes énumérées ci-dessus. C’est un excellent complément qui permet de vaincre les blocages de censure et de rétablir une connexion Internet ouverte, où que vous viviez.

LES MEILLEURS METHODES DE CRYPTAGE: ExpressVPN est un réseau privé virtuel (VPN) complet, doté de multiples méthodes de cryptage et d’un solide réseau mondial de serveurs. Obtenez 3 mois gratuits et économisez 49% sur le forfait annuel. Garantie de remboursement de 30 jours incluse.

2. NordVPN

nordvpn

NordVPN est un excellent fournisseur de VPN, quelle que soit la manière dont on le considère. Le service gère un énorme réseau de plus de 5 100 serveurs dans 60 pays différents, offrant des connexions rapides vers six continents et des villes du monde entier. Certains de ces serveurs sont également chargés de tâches uniques, notamment la protection contre les attaques DDoS, le double cryptage et la fonction “oignon sur VPN”, vraiment rare. En plus de ces avantages, tous les utilisateurs de NordVPN bénéficient d’une politique de “zero logging” qui couvre tout, du trafic à la bande passante, en passant par les adresses IP et les horodateurs, une protection contre les fuites DNS, un kill switch automatique et un cryptage AES 256 bits sur toutes les connexions de chaque appareil.

En plus de ses fonctionnalités de double VPN et de VPN en oignon sur VPN mentionnées ci-dessus, NordVPN offre également des tunnels obfsproxy et SSL par le biais de ses applications. Il suffit de se plonger dans les paramètres de configuration et de les activer, puis de surfer sur le web avec une connexion libre, ouverte et privée.

LE MEILLEUR VPN ECONOMIQUE: Bénéficiez d’une énorme réduction de 70 % en vous inscrivant au plan triennal, ce qui ramène le prix mensuel à seulement 3,49 $. Notez également que tous les plans sont assortis d’une garantie de remboursement de 30 jours “sans tracas”.

Conclusion

Préserver la neutralité du Net dans le monde est un processus long et complexe qui exige une lutte constante avec les gouvernements et les puissantes entreprises. Pendant que cette bataille fait rage, l’utilisation d’un VPN ou de méthodes de cryptage alternatives peut garantir la sécurité et l’anonymat de votre connexion pour un accès complet au web ouvert. Connaissez-vous d’autres services qui aident à rétablir la neutralité du réseau ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous !

Comment obtenir un VPN GRATUIT pendant 30 jours

Si vous avez besoin d'un VPN pour un court instant en voyage par exemple, vous pouvez obtenir gratuitement notre VPN le mieux classé. ExpressVPN inclut une garantie de remboursement de 30 jours. Vous devrez payer l'abonnement, c'est un fait, mais il permet un accès complet pendant 30 jours et ensuite vous annulez pour un remboursement complet. Leur politique d'annulation sans poser de questions est à la hauteur de son nom.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.