1. Home
  2. FR

Qu’est-ce que Kodi – Est-ce que son utilisation est légale et sécurisée ?

Kodi est devenu l’un des lecteurs multimédia les plus populaires, mais aussi l’un des plus controversés. Est-il donc légal d’utiliser Kodi et êtes-vous en sécurité en le faisant ? Notre guide Kodi répondra à toutes vos questions.

Qu’est-ce que Kodi exactement ?

Kodi est anciennement connu sous le nom de Xbox Media Center ou XBMC. Il s’agit d’un lecteur multimédia gratuit qui a été initialement créé par un consortium technologique sans but lucratif connu sous le nom de la Fondation XBMC. Il a été lancé en 2002 sous le nom de Xbox Media Player (XBMP) mais a rapidement évolué en 2004 pour devenir le XBMC.

Sa plate-forme cible initiale était la première génération des consoles de jeux Xbox créées par Microsoft, mais son utilisation n’a jamais été officiellement approuvée par Microsoft, si bien qu’elle était disponible uniquement aux utilisateurs qui pirataient leur appareil pour permettre l’installation de logiciels non officiels ou ceux dont une puce modchip était installée.

Son objectif initial, qui reste inchangé à ce jour, était de fournir aux utilisateurs une plate-forme centrale unique par laquelle ils pourraient gérer tous leurs contenus personnels.

En 2014, XBMC, qui s’était depuis longtemps ramifié vers sa propre gamme de logiciels, a finalement changé de nom et le terme Kodi est apparu. A ce moment-là, il était également disponible sous forme d’application sur une grande variété de systèmes d’exploitation différents, y compris iOS, MacOS, Android, Linux et Windows.

 

L’aspect technique 

Parlons techniquement un instant. Kodi est un logiciel libre, écrit à l’origine en code C++. Si vous n’êtes pas familier avec le terme ‘open-source’, cela signifie que le logiciel et son code source peuvent être consultés, analysés, modifiés, puis redistribués. Les développeurs de logiciels peuvent, pour la plupart, personnaliser et améliorer légalement le logiciel de base Kodi.

Kodi est en fait disponible en tant que Free and open-source software (FOSS), ce qui signifie que contrairement à certains programmes open source qui nécessitent une licence pour être obtenus auprès du détenteur du copyright, Kodi est totalement libre et disponible pour quiconque veut jouer avec le codage et faire des changements.

C’est pourquoi une version modifiée de Kodi a été utilisée sur des appareils aussi divers que des décodeurs, des Smart TV, des systèmes TV conçus pour les hôtels, d’autres lecteurs multimédia et même des panneaux numériques.

Si vous n’êtes pas un développeur de logiciel, les avantages de Kodi en tant que FOSS sont plus évidents dans la nature flexible de la version moderne du logiciel. Cela se remarque d’abord par son apparence, avec une grande variété de designs différents disponibles pour donner au logiciel à peu près n’importe quelle apparence que ce soit. Si vous connaissez un peu le codage, vous pouvez aussi le personnaliser vous-même.

Plus important encore, cette flexibilité s’est manifestée dans le grand nombre de plug-ins qui peuvent être ajoutés au logiciel pour y ajouter des fonctionnalités.

Un plug-in, si vous ne pouvez pas deviner à partir du nom, est un élément de logiciel qui peut être ajouté à Kodi dans le but de lui apporter une caractéristique ou une capacité spécifique. Pour Kodi, un plug-in est le plus souvent utilisé pour permettre aux utilisateurs de streamer du contenu multimédia en ligne via le logiciel.

Ils fonctionnent de la même manière que les applications de votre smartphone, vous permettant de personnaliser Kodi et de l’utiliser pour accéder aux contenus et les regarder depuis les sources qui vous intéressent.

Que peut faire Kodi aujourd’hui ?

Comme vous avez pu le constater, Kodi a beaucoup évolué depuis le logiciel original conçu pour être utilisé sur la première génération de Microsoft Xbox il y a 15 ans.

Aujourd’hui, Kodi est l’un des lecteurs multimédias les plus polyvalents et les plus efficaces qui soient. Il est capable de lire à peu près n’importe quel type de format de fichier audio ou multimédia. Cela en fait un excellent logiciel à utiliser comme un hub si vous avez des contenus de différentes sources et dans différents formats de fichiers.

Ceux d’entre vous qui ont déjà téléchargé des fichiers vidéo ou audio connaissent bien la frustration d’obtenir le fichier d’un film que vous vouliez voir depuis longtemps, ou cet album que vous aviez hâte d’écouter depuis longtemps, puis de le trouver sur votre lecteur multimédia. Avec Kodi, cette question appartient au passé.

Il peut également regrouper les fichiers multimédias de tous vos appareils en ligne et les rendre disponibles partout dans le monde. Avec Kodi installé sur tous vos appareils, tous les fichiers audio ou multimédia, et même les fichiers photo, sont disponibles sur les autres appareils de votre réseau multimédia. Cela signifie que vous pouvez regarder tous les fichiers multimédia stockés sur votre smartphone sur votre ordinateur, votre Amazon Fire TV Stick, ou tout autre appareil sur lequel vous pouvez télécharger Kodi.

Kodi est également capable de lire en continu et d’enregistrer la télévision en direct, et en y ajoutant des guides de programmes électroniques et des applications pour smartphones, il peut également permettre aux utilisateurs de transformer leur smartphone en télécommande pour télévision.

Sur quels appareils puis-je télécharger Kodi ?

En tant que logiciel open-source populaire, il serait facile de supposer que Kodi était disponible sur tous les appareils auxquels vous pouvez penser. C’est un peu vrai, mais la réalité est un peu plus compliquée que cela.

Commençons par le plus simple. Il existe des applications Kodi disponibles gratuitement pour tous les appareils Windows, OSX, Linux et Android. Si vous êtes un développeur qui aime bien travailler avec un Raspberry Pi, il y a aussi des versions disponibles également (et il y a même des box de marque Kodi disponibles si vous le souhaitez).

Une plate-forme particulièrement populaire pour Kodi est le Stick TV Amazon Fire. Ce périphérique USB portable est idéal pour rendre tous vos contenus multimédia disponibles partout où vous allez. Il existe aussi des applications Kodi pour des appareils similaires, mais de moindre qualité, tels que le WeTek Play.

Cependant, vous avez peut-être remarqué quelques omissions flagrantes dans cette liste. Il n’y a pas de version officielle de Kodi disponible sur iOS pour iPhones et iPads. La raison en est l’importance qu’Apple accorde à son processus de contrôle. Pour accéder à l’Apple Store, toutes les applications doivent passer un processus de filtrage de sécurité très strict, ce qui permet à Apple de minimiser l’exposition de ses clients aux virus et aux logiciels malveillants.

Bien que Kodi ne soit pas une menace en soi, sa personnalisation et la possibilité d’installer des plug-ins tiers sont considérées par Apple comme un risque, car ils ne seraient pas en mesure d’approuver directement ces add-ons.

Ne désespérez pas, car il est encore possible d’avoir Kodi sur votre iPhone, mais vous aurez besoin de jailbreaker votre appareil afin de le faire.

De même, il n’y a pas d’application disponible pour les téléphones Windows à l’heure actuelle, et avec les ventes d’appareils Windows en déclin, il semble peu probable qu’une telle application émergera bientôt.

Ironiquement, l’autre appareil majeur sur lequel Kodi n’est pas disponible actuellement est la console de jeux. Malgré le logiciel développé à l’origine pour la Xbox, il n’y a pas de versions qui fonctionnent actuellement sur les consoles de jeux modernes. C’est parce que la plupart des consoles de nos jours n’offrent pas la possibilité d’ajouter des logiciels externes de la même manière que les anciennes versions.

Afin de prévenir le piratage des logiciels et de garder les utilisateurs dépendants des logiciels achetés directement chez le fournisseur, la plupart des consoles de jeux sont verrouillées et Kodi est loin d’être le seul logiciel qui ne peut être utilisé sur ces consoles.

Comment utiliser Kodi ?

Comme indiqué ci-dessus, Kodi n’est pas disponible sur tous les appareils.Mais s’il est diponible, le processus de téléchargement est relativement facile.

Vous pouvez télécharger un programme d’installation pour le système d’exploitation de votre choix sur le site officiel de Kodi. Pour certaines plates-formes, comme Amazon Fire TV Stick, vous devrez peut-être télécharger un fichier d’installation dédié avant de pouvoir télécharger Kodi. Ceux-ci sont généralement disponibles sur les listes des ‘applications les plus populaires’.

Cela permettra de télécharger le logiciel de base Kodi, mais comme nous l’avons déjà expliqué, ce qui rend Kodi vraiment spécial, ce sont les plug-ins. De plus, la plupart des utilisateurs voudront immédiatement commencer à télécharger les plug-ins qui les intéressent.

Il y a plusieurs centaines de ces plug-ins disponibles. Une liste complète peut être trouvée sur le Kodi Wiki. Les utilisateurs peuvent les télécharger de deux façons.

Ils peuvent soit télécharger des plug-ins individuels directement de leurs créateurs, soit les trouver dans un référentiel tel que SuperRepo.

Une fois que vous avez téléchargé un plug-in, il peut être installé assez facilement. Cliquez sur ‘system’ sur l’écran principal de Kodi, puis sélectionnez ‘settings’, ‘add-ons’, et ‘install from zip file’. Vous aurez alors la possibilité de sélectionner le fichier zip téléchargé dans votre dossier de téléchargements ou à l’endroit où vous l’avez enregistré. Inutile de vous soucier d’extraire le paquet zip avant de l’installer sur Kodi, car le logiciel Kodi fera tout cela pour vous.

Est-ce que Kodi est légal ?

Vous avez peut-être remarqué qu’en haut de cet article, nous avons décrit Kodi comme un logiciel “controversé”. Cette controverse est à l’origine d’une grande partie de la couverture médiatique autour de Kodi et, indirectement, de l’augmentation de sa popularité ces derniers temps.

Il provient des plug-ins externes que vous pouvez télécharger et utiliser avec Kodi. Certains de ces plug-ins peuvent être utilisés pour permettre à l’utilisateur de violer les lois sur les droits d’auteur, ce qui a conduit certains gouvernements et entreprises à prendre des mesures pour réglementer l’utilisation de Kodi.

Cela rend la question sur la légalité de Kodi est à la fois simple et complexe à répondre.

La réponse simple

La réponse simple à la question est que Kodi est légal. Kodi est légal à 100%.

C’est un logiciel informatique et tout aussi légal à télécharger et à utiliser que n’importe quel logiciel disponible sous la licence publique générale GNU.

Comme il s’agit d’un logiciel libre, les créateurs de Kodi, la Fondation XBMC, ont été extrêmement transparents avec ce qu’est Kodi. Le code source est disponible gratuitement sur Github, la première plate-forme de développement de logiciels au monde.

Ils travaillent également avec le Software Freedom Law Center, un organisme consultatif qui aide les développeurs sur les questions liées au droit d’auteur et au droit des marques.

Ainsi, non seulement Kodi est totalement légal, mais ses développeurs sont aussi transparents que possible quant à sa conception. Donc avoir Kodi sur n’importe quel appareil électronique ne va pas vous attirer d’ennuis.

Là où la réponse à cette question devient un peu plus compliquée, c’est lorsqu’il s’agit de la question des plug-ins ou add-ons Kodi.

La réponse compliquée

Alors que Kodi est totalement légal, c’est dans ses états en tant que logiciel libre que les problèmes commencent. En tant que logiciel libre, Kodi permet aux développeurs d’utiliser son code source pour créer des logiciels supplémentaires ou modifier des logiciels existants comme bon leur semble.

Kodi et ses développeurs n’ont aucun contrôle sur ce que ces plug-ins permettent réellement aux utilisateurs de faire, et c’est cela le problème. Parce que certains plug-ins Kodi permettent aux utilisateurs d’entreprendre des activités en ligne qui pourraient être illégales. Il s’agit principalement de plug-ins qui permettent aux utilisateurs de streamer et de télécharger gratuitement du contenu protégé par le droit d’auteur.

Mais la légalité du streaming et du téléchargement de contenu protégé par le droit d’auteur dépendra du pays dans lequel vous vivez. Parce que les lois nationales sur le droit d’auteur peuvent varier d’un endroit à l’autre et dans de nombreux endroits, la légalité n’est pas encore claire.

L’Union européenne

L’exemple classique du flou juridique est celui de l’Union européenne, où il apparaît que le streaming de contenu protégé par le droit d’auteur n’est pas considéré comme une infraction.

Tout cela remonte à un arrêt rendu en 2014 par la Cour de justice des Communautés européennes. Ils ont constaté que la loi sur le droit d’auteur n’était pas enfreinte par les personnes qui visionnaient du contenu protégé en ligne parce que le contenu protégé n’était conservé sur leur appareil que temporairement.

Cela suggérait que si le téléchargement de contenu protégé par le droit d’auteur était illégal, le streaming ne l’était pas, et comme la plupart des add-ons Kodi sont utilisés pour faciliter ce dernier, il n’y avait aucun problème juridique réel avec Kodi.

Toutefois, une décision récente a quelque peu modifié cette position. Dans une affaire intentée contre un hollandais renvoyé à M. Willuns, la Cour européenne de justice a jugé que la vente de box Kodi préchargées était illégale.

La box Kodi est une pièce de quincaillerie un peu comme un décodeur TV que certains utilisateurs Kodi doivent utiliser sur leur téléviseur. Cette box préchargée contient des plug-ins qui peuvent être utilisés pour le streaming de contenu dont le copyright est déjà téléchargé. L’usage le plus courant est peut-être de regarder des programmes TV par abonnement sans avoir à payer d’abonnement.

Cette affaire a compliqué encore plus les choses parce que, même si l’on peut soutenir que cette affaire a maintenant jugé que le streaming et le téléchargement étaient illégaux, elle a confirmé que l’équipement lui-même n’était pas illégal mais que le défendeur vendait une box avec un logiciel intégré avec l’intention que ce logiciel serve à violer le copyright, qui lui était illégal.

Un certain nombre d’arrestations importantes ont eu lieu dans toute l’UE, y compris au Royaume-Uni, où un homme appelé Malcolm Mayes a été condamné à une amende de 250 000 £ (325 000 $) pour avoir fait de la publicité et vendu des box préchargées.

L’une des principales victimes de cette violation du droit d’auteur est la Premier League, le championnat de football de première division anglaise. Ils ont obtenu une décision des tribunaux britanniques qui leur permet d’exiger des plus grands FAI du Royaume-Uni le blocage de toutes les connexions qui hébergent des streams illégaux de matchs en Premier League. Cette mesure légale a été prise en pensant aux services de plug-ins Kodi, mais elle s’adresse davantage à ceux qui hébergent les flux qu’à ceux qui les regardent.

Kodi est-il légal aux Etats-Unis ?

La situation aux États-Unis est tout aussi vague. En 2011, un projet de loi appelé S.978 a été présenté au Congrès qui visait à faire du streaming de contenu protégé par le droit d’auteur une infraction criminelle. Le projet de loi n’a pas été adopté par le Congrès.

Cela signifie qu’à l’instar de ce qui se passe dans l’UE, l’utilisation technique de Kodi pour streamer du contenu protégé par le droit d’auteur aux États-Unis ne semble pas enfreindre une loi spécifique. Mais le téléchargement d’un tel contenu est susceptible d’enfreindre la Digital Millennium Copyright Act (DMCA).

Une plus grande menace pour ceux qui streament du contenu sous copyright est susceptible de venir par des trolls de copyright.

Comme toujours, l’argent parle aux États-Unis et des organisations comme la Motion Pictures Association of America (MPAA), la Recording Industry Association of America (RIAA) et certains FAI se tiennent informés de cette activité.

Ils engagent souvent des avocats spécialisés en droit d’auteur, mieux connus sous le nom de ” trolls du droit d’auteur “, qui menacent les individus de chercher des règlements financiers importants en échange de ne pas les poursuivre en justice. En général, les streamers peuvent ignorer en toute sécurité ces demandes, car les trolls du droit d’auteur ne prendront pas la peine de donner suite à leurs menaces du fait que les streamers individuels ne sont pas assez rentables.

Mais si une telle demande aboutit à une action en justice, il est indispensable de se présenter car un défendeur qui ne se présente pas sera automatiquement considéré comme ayant perdu.

Est-ce que l’utilisation de Kodi est sûre ?

Comme pour la question de la légalité de Kodi, il n’est pas facile de répondre à la question de savoir si Kodi est sûr.

Si l’on insiste, la réponse simple à la question ” est-ce que l’utilisation de Kodi est sûre ” devrait être ” non “. Cela dit, prendre quelques précautions simples devrait suffire à protéger les utilisateurs contre les quelques menaces auxquelles ils sont exposés lorsqu’ils utilisent Kodi.

La raison pour laquelle Kodi ne peut pas être décrite comme étant sûr est due à son codage open-source. Rendre le code source disponible pour tous les développeurs afin qu’ils puissent l’adapter et créer des add-ons a fait de Kodi le lecteur multimédia populaire qu’il est aujourd’hui. Mais il a également simplifié la tâche des hackers pour créer des add-ons malveillants. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles Apple refuse d’autoriser Kodi à entrer dans son App Store.

De tels add-ons exposent les utilisateurs de Kodi à un certain nombre de menaces courantes, mais celles-ci peuvent être traitées assez facilement. Ces menaces comprennent :

Man-in-the-Middle Attacks (ou les attaques de l’homme du lieu)

Une ” attaque de l’homme au milieu ” se produit lorsque des données sont interceptées alors qu’elles se déplacent d’un appareil à un autre et corrompues par une tierce partie.

Kodi est vulnérable à de telles attaques à cause de sa méthode de mise à jour. Lorsque Kodi est lancé pour la première fois, il recherche automatiquement toutes les mises à jour du logiciel de base ou tous les add-ons qui ont déjà été téléchargés. Tout ce qu’il trouve sera automatiquement téléchargé sans que l’utilisateur n’ait à confirmer le téléchargement, ni même à s’en rendre compte.

Le problème est que ce processus se déroule sur un protocole HTTP non crypté et non sécurisé. Ce protocole non sécurisé permet aux hackers d’intercepter facilement les données de mise à jour et d’ajouter éventuellement une mise à jour modifiée qui se comporte malicieusement et pourrait être utilisée pour infiltrer davantage le système de l’utilisateur.

C’est un problème que les administrateurs de Kodi auraient déjà dû régler, mais ils ne l’ont pas encore fait. Fort heureusement, il est aisément atténué. L’utilisation d’un VPN de renom permet de chiffrer l’ensemble de votre trafic en ligne, qu’il utilise le protocole HTTP ou le protocole HTTPS plus sécurisé.

Cependant, un VPN ne cryptera pas les données lorsqu’il se déplace entre son serveur et celui de Kodi. Il y a moins de chances que des données soient interceptées mais c’est toujours possible. Par conséquent, en plus d’un VPN, les utilisateurs de Kodi devraient également envisager d’utiliser un programme anti-virus pour protéger leurs appareils.

La plupart des anti-virus dignes de confiance devraient faire l’affaire, à condition qu’ils soient mis à jour régulièrement, mais il y en a quelques uns qui ont été conçus sur mesure pour contrer ce type de menaces. L’un d’entre eux, avec lequel j’ai eu de bonnes expériences est Bitdefender, mais il existe d’autres options.

Add-ons malveillants

Une menace plus connue que les attaques Man-in-the-Middle pour les utilisateurs Kodi vient des add-ons malveillants. Comme on l’a suggéré plus tôt, le codage open-source de Kodi permet à quiconque de créer des add-ons pour le logiciel. Si de nombreux add-ons sont parfaitement légitimes et très utiles, il y en a inévitablement qui ont vu Kodi comme une opportunité pour des fins plus malveillantes.

Si vous téléchargez un add-on malveillant, il est probable que vous essayiez d’exécuter du code sur votre appareil dans le but de voler des données, de prendre le contrôle ou d’installer un logiciel malveillant ou un logiciel rançon.

Il n’y a pas de moyen sûr de contrer les menaces de cette nature, mais il y a quelques conseils simples qui peuvent réduire considérablement le risque dans lequel vous vous mettez.

Tout d’abord, essayez de vous en tenir aux add-ons qui ont fait leurs preuves et qui sont recommandés. Recherchez les add-ons qui ont beaucoup de bonnes critiques et faites quelques recherches en ligne avant de les télécharger. Cela ne garantit pas que vous ne ferez face à aucun risque, mais cela vous sera très utile.

Deuxièmement, beaucoup de commentateurs de Kodi recommandent le “sandboxing” de Kodi. Ainsi, lorsque vous utilisez Kodi, c’est un environnement qui le coupe du reste de votre système. Bien entendu, chaque fois que vous utilisez Kodi, vous devez vous assurer que votre VPN et votre logiciel AV fonctionnent.

La plupart des VPN offrent une fonction de kill-switch qui coupe la connexion au logiciel sélectionné si la connexion VPN est interrompue. Ceci devrait toujours être activé pour Kodi.

Dispositifs préchargés

Il est de plus en plus courant de trouver des publicités ou des appareils qui sont préchargés avec Kodi et divers add-ons. Cela semble être une bonne idée pour gagner du temps, mais il est fortement recommandé d’éviter de tels dispositifs.

Que vous pensiez à une box Kodi préchargée ou à un Amazon Fire Stick, vous vous exposez à un risque potentiel.

Si vous n’avez pas téléchargé le logiciel et les add-ons vous-même, vous ne pouvez pas savoir ce qui se trouve sur l’appareil et le risque que des logiciels malveillants soient présents est souvent élevé. Tout cela sans tenir compte des risques juridiques potentiels liés à l’achat et à l’utilisation de ces appareils, dont nous avons déjà parlé.

Ici sur Addictive Tips, nous vous conseillons fortement de télécharger Kodi et toutes les add-ons vous-même. Le processus est assez simple et il existe d’innombrables guides disponibles en ligne. En plus de l’utilisation d’un bon VPN et d’un logiciel antivirus, cela vous offre les meilleures chances de vivre une expérience Kodi en toute sécurité. La plupart des utilisateurs se porteront bien, mais comme avec tous les produits open-source, vous ne pouvez jamais être sûr à 100%.

Les builds et add-ons les plus connus de Kodi

La popularité de Kodi provient du grand nombre d’add-ons et de builds disponibles, qui permettent à chaque utilisateur de profiter d’une expérience personnelle unique.

Il y a d’innombrables builds et add-ons disponibles, beaucoup trop nombreux pour détailler chacun d’entre eux ici. Mais pour ceux qui recherchent des conseils pour les convaincre d’aller de l’avant avec Kodi, voici un aperçu de nos cinq principaux builds et add-ons pour Kodi en 2017 :

Les 5 meilleures builds Kodi

Un build Kodi est un moyen rapide d’aller de l’avant avec Kodi. Un build Kodi est une version qui vient avec différents add-ons pré-installés, ce qui signifie que les utilisateurs sont en mesure de commencer tout de suite. Comme nous l’avons déjà mentionné, nous conseillons aux utilisateurs de télécharger une version propre de Kodi et de leurs propres add-ons, car il y a un risque que les builds puissent contenir des logiciels malveillants.

Cependant, c’est un excellent moyen de démarrer, c’est pourquoi nous avons détaillé les 5 meilleurs builds qui devraient être sûrs à utiliser et vous offrir une excellente expérience Kodi.

  1. Nemesis:

Nemesis est un build Kodi propre et visuellement attrayant qui offre aux utilisateurs une excellente expérience. Il dispose d’une foule d’add-ons les plus populaires (et légaux) déjà installés et prêts à l’emploi. Nemesis peut être utilisé sur à peu près n’importe quelle plate-forme et son menu simple de trois lignes permet aux utilisateurs de naviguer facilement.

  1. Apollo:

Apollo est peut-être la version la plus complète et la plus fonctionnelle que vous trouverez pour Kodi. Il a une apparence simple, conviviale et élégante. Il contient à peu près tous les add-ons dont vous aurez probablement besoin, déjà en place et prêts à l’emploi.

Ajouter trop d’add-ons à Kodi peut parfois le rendre instable, mais Apollo n’a pas de tels problèmes et devrait fonctionner sur les ordinateurs portables et les Fire Sticks sans aucun problème.

  1. Dad’s Life:

Dad’s Life est un modèle populaire au Royaume-Uni, qui a été vendu comme un build Kodi pour toute la famille. Il offre une grande variété de contenus, allant des émissions pour enfants et des films pour toute la famille au contenu pour adultes, en passant par les sports et même les jeux pour les parents.

Il s’agit d’une autre version avec une interface propre et facile à utiliser et il est facile de comprendre pourquoi tant de familles ont opté pour elle.

  1. Fire TV Build:

Le stick Amazon Fire TV est l’un des outils les plus populaires pour utiliser Kodi, il n’est donc pas surprenant qu’un build sur mesure pour cette plate-forme soit l’un des plus téléchargés.

Il est également très complet, avec tous les add-ons les plus populaires inclus, mais en privilégiant la faible consommation de ressources, tout en conservant les fonctionnalités et la rapidité de son utilisation. Il a été créé par le site Web FireTVGuru et il offre également un support et des conseils pour utiliser le build à travers leur page Facebook, ce qui est un petit plus.

  1. Evolution:

Evolution est une autre version de Kodi qui se concentre sur la fourniture de contenu pour toute la famille. Tous les add-ons habituels sont inclus dans une construction basée sur le skin Zephyr, ce qui est convivial et visuellement attrayant. C’est le design soigné et épuré qui fait de ce modèle l’un des meilleurs et des plus populaires du marché.

Les 5 meilleurs add-ons Kodi

Comme nous l’avons déjà indiqué plus haut, les utilisateurs doivent veiller à télécharger des modules complémentaires légitimes et sécurisés. Mais il existe bien plus de bons add-ons que de mauvais et nous avons sélectionné les 5 meilleurs add-ons pour vous aider à démarrer.

  1. Exodus:

Exodus est le complément vidéo le plus utilisé pour Kodi et l’un des premiers que la plupart des utilisateurs vont télécharger. C’est l’un des plus fiables du marché, avec beaucoup moins de liens bloqués que les autres et son interface propre, claire et facile à utiliser.

Exodus ne fait pas de distinction entre le contenu protégé par le droit d’auteur et le contenu non protégé par le droit d’auteur, ce qui oblige l’utilisateur à faire preuve de discrétion. Il a également été falsifié dans le passé et utilisé pour transformer les périphériques utilisateur en Botnet. Il est donc conseillé aux utilisateurs de suivre les précautions que nous avons décrites ci-dessus.

  1. Phoenix:

Phoenix est un autre add-on vidéo extrêmement populaire avec l’une des listes de contenu les plus complètes disponibles. Le contenu est régulièrement mis à jour et placé dans des sections dédiées pour s’adapter aux différentes caractéristiques démographiques, ce qui permet de trouver facilement ce qui vous intéresse.

  1. Youtube:

YouTube est évidemment le plus grand site de vidéo Internet au monde, il ne devrait donc pas être surprenant d’apprendre que la demande pour ce type de vidéo est également élevée chez Kodi. Il existe un certain nombre d’add-ons qui permettent d’accéder à YouTube, mais le meilleur que nous avons trouvé s’appelle simplement YouTube et a été créé par Bromix.

  1. Plex:

Kodi ne se contente pas de streamer du contenu vidéo mais gère tout votre contenu multimédia. Plex est un excellent outil (et un outil officiel) pour vous permettre d’accéder et de gérer toutes vos vidéos personnelles, vos photos, votre musique et tout autre contenu téléchargé, en un seul endroit. Il offre la prise en charge DNLA et peut vous permettre d’accéder à l’ensemble de votre contenu sur plusieurs appareils et même de le faire suivre en ligne. Plex devrait être un élément indispensable pour tous les utilisateurs de Kodi.

  1. ROM Collection Browser:

Comme je l’ai mentionné au début de cette section, il y a des milliers d’add-ons que je pourrais mentionner. Peut-être que mon cinquième choix devrait être Twitch, qui permet aux utilisateurs de profiter des streams de jeux en ligne. Je sais que les jeunes, surtout en Asie, en sont fous.

Mais au lieu de cela, je vais plutôt choisir le navigateur de collection de ROM. Cet add-on permet aux utilisateurs de jouer à toute une série de jeux vidéo rétro à travers Kodi. Des jeux comme Pac-man et Super Mario sont présents avec presque tous les autres jeux avec lesquels j’avais l’habitude de passer des heures quand j’étais enfant. Cela vaut mieux que de regarder d’autres personnes jouer à des jeux pour moi, ce qui est la particularité de Kodi ; il y en a vraiment pour tous les goûts !

Synthèse : Qu’est-ce que Kodi ? Est-ce légal ? Est-ce sans risque ?

En résumé, Kodi est un lecteur multimédia flexible et extrêmement populaire qui offre un certain nombre de fonctionnalités uniques qui profiteront à la plupart des internautes modernes qui streament ou téléchargent du contenu en ligne.

Kodi est un logiciel tout à fait légal, mais les plug-ins et add-ons, qui font partie de ce qui l’a rendu si populaire, peuvent parfois ne pas être légaux.

Une règle empirique simple est de ne pas acheter ou vendre des box Kodi ou d’autres appareils sur lesquels Kodi et ces plug-ins ont été pré-installés. Ce n’est certainement pas légal dans la plupart des endroits.

La question de savoir si le streaming de contenus protégés par le droit d’auteur est illégal reste une énigme, tant dans l’UE qu’aux États-Unis. Si vous voulez être sûr, demandez-vous si vous regardez un service payant gratuitement. Si c’est le cas, vous risquez d’avoir des ennuis.

Kodi n’est pas non plus un produit 100% sûr, du fait de son statut open-source. Mais en vous assurant de télécharger vous-même le logiciel et tous les add-ons et en utilisant un VPN et un antivirus de qualité, la plupart des utilisateurs profiteront sans problème de l’utilisation de Kodi.

Dans l’ensemble, Kodi n’est pas seulement un bon lecteur multimédia, c’est aussi l’un des meilleurs lecteurs multimédia qui soient. De plus, s’il est utilisé judicieusement, il pourrait révolutionner la façon dont vous expérimentez le contenu en ligne.

Comment obtenir un VPN GRATUIT pendant 30 jours

Si vous avez besoin d'un VPN pour un court instant en voyage par exemple, vous pouvez obtenir gratuitement notre VPN le mieux classé. ExpressVPN inclut une garantie de remboursement de 30 jours. Vous devrez payer l'abonnement, c'est un fait, mais il permet un accès complet pendant 30 jours et ensuite vous annulez pour un remboursement complet. Leur politique d'annulation sans poser de questions est à la hauteur de son nom.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.