1. Home
  2. FR
We are reader supported and may earn a commission when you buy through links on our site. Learn more

8 Utilisations de Tor dont tout le monde peut bénéficier

Si vous êtes l’une des nombreuses personnes qui considèrent Tor comme mystérieux et peut-être dangereux, nous allons vous épater dans cet article avec 8 utilisations quotidiennes de Tor dont absolument tout le monde peut (et devrait) profiter. Nous allons couvrir les bases du tristement célèbre réseau anonyme, et vous apprendrez comment rester en sécurité avec un VPN tout en utilisant Tor.

Il n’est pas nécessaire d’être un informateur hyper paranoïaque ou un journaliste persécuté pour utiliser le navigateur Tor. Vous n’avez pas non plus besoin d’un diplôme d’études supérieures en informatique pour crypter votre trafic et le faire passer par Tor. Le projet Tor et le navigateur Tor open-source sont conçus pour améliorer l’anonymat et restaurer un sentiment de vie privée sur le web. La plupart des gens les associent à l’accès au dark web, mais en réalité il y a plusieurs avantages que Tor peut apporter à votre vie quotidienne.

8 utilisations quotidiennes du navigateur Tor

Prêt à plonger dans le vif du sujet ? Si Tor n’est pas pratique à utiliser comme navigateur de tous les jours, il apporte une tonne d’avantages dont tout le monde peut profiter.

Utilisation #1 – Accès aux liens Oignon

Avez-vous déjà vu une URL bizarre qui comporte un tas de lettres et de chiffres aléatoires et qui se termine par .oion au lieu de .com ou .net ? Ce sont des liens en oignon, et ils ne sont accessibles que par le réseau Tor. Essayez d’en taper un dans votre navigateur habituel et rien ne se passera. Lancez le navigateur Tor et collez une URL et tout à coup, ça marche.

Les liens en oignon mènent à du contenu sur le deep et le dark web, dont leurs réputation les précèdent. Ils peuvent également renvoyer anonymement à des sites connus comme ProtonMail ou DuckDuckGo. En fait, une fois votre navigateur Tor opérationnel, rendez-vous à cette petite adresse et voyez quelles surprises amusantes vous attendent : bf7k7vgdi73oe2um.oion

Utilisation n° 2 – Gagner en anonymat sur le Wi-Fi public

L’utilisation de points d’accès publics ouverts peut être incroyablement dangereuse. Il est tentant de s’arrêter et de profiter du réseau Wi-Fi de chaque café et restaurant que vous rencontrez, mais l’envoi de vos données non cryptées à des FAI inconnus peut entraîner une grave atteinte à la vie privée. En outre, le Wi-Fi public est une cible populaire pour les pirates informatiques, de sorte que même le simple fait de consulter votre courrier électronique peut être risqué.

Le navigateur Tor peut vous aider à contourner la plupart de ces problèmes grâce à ses méthodes de cryptage et de routage en oignon. Les données qui quittent votre navigateur sont enveloppées dans plusieurs couches de cryptographie pour les rendre indéchiffrables par des tiers. Vos données privées sont également masquées lorsque les paquets circulent sur le réseau ouvert. Le résultat final est une connexion anonyme beaucoup plus sûre. Et si vous jouez la sécurité et évitez de soumettre des données sensibles, votre expérience en ligne sera parfaite.

Utilisation n° 3 – Meilleure sécurité mobile

Les appareils mobiles font partie des équipements les plus vulnérables. Ils transportent une énorme quantité d’informations personnelles et sont plus faciles à pénétrer qu’un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable. Bien que Tor ne puisse pas empêcher le vol de votre téléphone, il peut sceller vos données et empêcher qu’elles ne laissent une trace vers votre appareil.

L’utilisation de Tor sur un appareil Android ou iOS ajoute une couche supplémentaire d’anonymat et de sécurité à vos données mobiles. Lorsque vous voyagez, accédez à des réseaux Wi-Fi publics ou envoyez des données via des tours de téléphonie mobile, Tor peut verrouiller vos données privées afin que personne ne puisse voir qui vous êtes et où vous vous trouvez.

Utilisation n° 4 – Briser les barrières de la censure

Si vous vivez ou voyagez dans un pays où les lois sur la censure en ligne sont strictes, vous voudrez certainement utiliser Tor autant que possible. Le navigateur Tor anonymise et crypte le trafic, lui permettant de se faufiler à travers les pare-feu gouvernementaux pour accéder au web libre et ouvert. Vous n’aurez pas à vous soucier des agences de censure qui traquent vos informations, et vous pourrez lire des sites web autrement indisponibles dans la région.

Utilisation n° 5 – Rétablir la neutralité du Net

Selon le statut de la neutralité du réseau dans votre région, vous pouvez utiliser le navigateur Tor pour contourner certaines restrictions. Si un FAI introduit des voies rapides ou varie les types de trafic des sites préférés, le routage de vos données à travers Tor peut aider à contourner ces restrictions. Ce n’est pas une solution unique, bien sûr, mais cela peut être d’une grande aide dans certaines situations. Tor ne peut pas vaincre les limitations de données, cependant, alors gardez cela à l’esprit.

Utilisation n°6 – Publication anonyme

Vous avez besoin de faire sortir des informations importantes mais vous ne voulez pas y associer votre identité ? Tor est parfait pour cela. Utilisez le navigateur Tor et publiez vos informations sur un forum anonyme fiable. Vous pourrez partager des données sans dévoiler votre identité, permettant ainsi à n’importe qui de devenir un whistleblower.

Utilisation n°7 – Signaler un abus ou une corruption

En ce qui concerne l’utilisation de la fonction d’envoi anonyme ci-dessus, avec Tor vous pouvez soumettre des rapports d’abus ou de corruption par les voies appropriées sans attacher votre identité ou votre adresse IP au message. Cela est particulièrement utile si vous travaillez pour une grande entreprise ou si vous risquez de faire l’objet de menaces légales pour avoir divulgué des informations. Tant que vous faites des rapports de manière responsable, Tor peut être un moyen efficace de rester en sécurité.

Utilisation n° 8 – Exercer des activités commerciales sensibles

Les entreprises qui doivent protéger les informations emploient de nombreuses mesures pour assurer la sécurité des données. Si vous avez besoin de communiquer quelque chose avec des collègues, surtout si vous ou eux travaillez à distance, le fait de soumettre des informations via le réseau Tor peut contribuer à garantir la confidentialité de chacun. Pas de fuites, pas de tiers veillant au-dessus de vos épaules.

Utiliser Tor avec un VPN

Tor fournit une quantité massive d’anonymat et de sécurité, mais ce n’est pas une solution complète pour vos besoins de confidentialité en ligne. Les principaux inconvénients sont son manque de vitesse et l’impossibilité de l’utiliser pour des choses comme les vidéos ou les téléchargements de torrents. Pour que le web reste aussi accessible que possible, vous devez utiliser un VPN. Et si vous combinez un VPN avec Tor, eh bien, vous êtes prêt à explorer le monde.

Choisir le bon VPN à utiliser avec Tor est une question de trouver le meilleur service avec les paramètres de confidentialité les plus conviviaux. La vitesse est également cruciale, tout comme des facteurs tels que la disponibilité des logiciels, les politiques d’enregistrement du trafic et la taille du réseau. Nous avons évalué certains des meilleurs VPN du marché et avons trouvé les deux services les mieux adaptés à l’utilisation de Tor.

1. ExpressVPN

ExpressVPN - Editors choice

ExpressVPN est rapide, fiable et extraordinairement facile à utiliser. Le VPN propose des applications pour PC Windows, Mac et Linux ainsi que des smartphones Android et iOS pour une protection portable accrue. Vous aurez accès à plus de 3 000 serveurs répartis dans 94 pays différents, à un cryptage AES 256 bits sur toutes les données et à une politique de zéro enregistrement sur le trafic, les requêtes DNS et les adresses IP. ExpressVPN protège même votre identité en assurant une protection contre les fuites de DNS et un coupe-circuit automatique, ce qui vous permet de rester en sécurité quoi qu’il arrive.

LE MEILLEUR VPN POUR TOR: ExpressVPN ajoute un cryptage puissant à votre connexion Tor sans sacrifier la vitesse. Obtenez 3 mois gratuits et économisez 49% sur le forfait annuel. Garantie de remboursement de 30 jours incluse.

2. NordVPN

nordvpn

NordVPN possède des caractéristiques étonnantes, dont la plus impressionnante est la taille de son réseau de serveurs. La liste ne cesse de s’allonger, mais au moment où nous écrivons ces lignes, le NordVPN offre plus de 5 100 serveurs dans 59 pays différents, ce qui est suffisant pour répondre à vos besoins de connexion, voire les dépasser. NordVPN a également une politique de “zero logging” qui couvre tout, de la bande passante au trafic en passant par l’horodatage, comprend un kill switch automatique, une protection contre les fuites DNS et un cryptage AES 256 bits, et offre des services dédiés conçus pour utiliser le routage en oignon avec le cryptage VPN.

LE MEILLEUR VPN ECONOMIQUE: Bénéficiez d’une énorme réduction de 70 % en vous inscrivant au plan triennal, ce qui ramène le prix mensuel à seulement 3,49 $. Notez également que tous les plans sont assortis d’une garantie de remboursement de 30 jours “sans tracas”.

Tor 101

Le projet Tor est plus qu’un simple navigateur gratuit. C’est un réseau entier de volontaires et de développeurs qui ont consacré leur vie à restaurer l’anonymat sur le web. Avant de pouvoir apprendre à utiliser le navigateur Tor, vous devez savoir comment Tor fonctionne.

L’Internet n’est pas privé

Chaque fois que vous vous connectez à l’internet, une adresse IP vous est attribuée. Celle-ci est délivrée par votre fournisseur d’accès à Internet (FAI) et est utilisée comme une adresse postale pour toutes les données Internet. Des paquets d’informations sont envoyés par votre ordinateur pour demander des renseignements, le FAI les transmet à l’ensemble de l’internet, recueille les données résultantes et les renvoie, le tout en un clin d’œil.

Le problème de ce processus est qu’il se déroule en plein air. Presque rien n’est crypté et votre adresse IP n’est jamais masquée, ce qui permet d’espionner facilement vos informations ou de savoir où elles vont. Comme l’adresse IP est associée à votre emplacement physique, il est possible d’utiliser ces numéros pour savoir où vous vivez. Pire encore, votre FAI peut stocker vos informations et les utiliser contre vous, en liant chaque paquet d’informations à votre nom et à votre adresse, détruisant ainsi toute apparence de vie privée avant qu’elle ne commence.

C’est là que Tor entre en jeu.

Comment Tor fonctionne-t-il ?

Tor est un réseau d’ordinateurs construit autour de l’anonymat. Il est géré par le projet Tor et existe depuis 2002, bien que des précurseurs puissent être retracés depuis des décennies. Tor fonctionne en utilisant le routage en oignon pour envelopper les données dans des couches de cryptage et les faire passer à travers le réseau. Chaque couche ne contient qu’une adresse de destination sur le réseau Tor, de sorte que lorsqu’un noeud du réseau en déverrouille une, il l’envoie simplement à un autre ordinateur du réseau. Ce processus est répété jusqu’à ce que chaque couche de cryptage ait été retirée et que les données atteignent enfin internet.

L’avantage de l’acheminement des oignons est simple : l’anonymat complet. Dans une situation normale, les données passent simplement de votre appareil à votre fournisseur d’accès à Internet. Il est facile de remonter à la source de ces paquets, après tout, il n’y a que quelques étapes à franchir. Même l’utilisation d’un VPN n’ajoute pas beaucoup de complexité à ce processus.

Tor est un peu comme l’envoi d’une lettre cryptée à un ami. Vous écrivez une note, vous la mettez dans une enveloppe, puis vous mettez cette enveloppe dans trois ou quatre autres enveloppes, chacune adressée à une personne différente. Lorsque la lettre arrive, le destinataire l’ouvre pour trouver une autre lettre, il la dépose alors dans une boîte aux lettres et elle est envoyée à la prochaine destination. Lorsque votre ami reçoit la dernière vraie enveloppe, il ne peut pas dire comment elle est arrivée là, mais seulement qu’elle y est.

Tor contre le navigateur Tor

Vous entendrez souvent “Tor” utilisé de façon interchangeable avec le “Navigateur Tor” ou le “Réseau Tor”. Il est important de savoir que ce n’est pas exactement la même chose. Tor lui-même peut se référer à l’ensemble du projet ou à n’importe quel élément de l’expérience, y compris le réseau ou le navigateur. Cependant, c’est le réseau Tor qui fournit le routage en oignon et l’anonymat, et le navigateur Tor qui vous permet de l’utiliser sans aucun problème.

Comment utiliser le navigateur Tor

Le navigateur Tor est une version hautement personnalisée de Firefox avec des modifications apportées pour garantir un haut niveau d’anonymat. Il accède à n’importe quelle partie du web comme un navigateur standard, mais comme des éléments comme Adobe Flash et JavaScript sont désactivés, vos capacités seront sévèrement limitées. Tor est également incroyablement lent en raison de la nature du routage en oignon qui prend beaucoup de temps, ce qui en fait un mauvais choix comme navigateur à plein temps.

Installer le navigateur Tor

Tor est un logiciel libre et open-source qui fonctionne sur la plupart des appareils et plateformes modernes. L’installation est assez simple, quel que soit le matériel que vous possédez. Pour des raisons de sécurité, vous ne devriez utiliser que les logiciels officiels publiés par le projet Tor, dans la mesure du possible.

Pour installer Tor sur Windows, Mac ou Linux, visitez la page de téléchargement du pack de navigation Tor, téléchargez le fichier et installez le comme vous le feriez pour n’importe quel autre logiciel.

Tor sur Android se présente sous la forme d’Orbot et d’Orfox. Vous devrez les installer tous les deux pour utiliser le routage en oignon et les fonctionnalités du navigateur. Tout d’abord, installez Orbot à partir de Google Play, puis installez Orfox, le navigateur Tor pour Android.

Il n’y a pas de navigateur Tor officiel pour les appareils iPhone ou iPad. Cependant, Mike Tigas a créé une version non officielle que les utilisateurs d’iOS ne peuvent que louer. Visitez la page de téléchargement du navigateur Onion sur l’App Store iTunes pour l’installer.

Tor n’est pas un navigateur ordinaire

Vous devrez changer vos habitudes de surf si vous voulez tirer le meilleur parti de Tor. L’expérience est très différente de la navigation sur le web dans Chrome ou Safari, et vous devez adapter vos attentes et vos actions en conséquence. Tor est plus sûr qu’un navigateur ordinaire, mais comme vous visez un anonymat complet, il y a certaines choses que vous devriez éviter de faire.

  • N’essayez pas de regarder des vidéos ou de jouer à des jeux dans le navigateur Tor.
  • Ne saisissez pas d’informations privées dans les formulaires en ligne lorsque vous utilisez Tor.
  • Évitez si possible de vous connecter à des comptes qui contiennent des informations sensibles ou personnelles.
  • N’installez pas de modules complémentaires dans le navigateur Tor. Ils peuvent accéder à des informations en dehors du réseau et ruiner votre vie privée.
  • Ne téléchargez pas de fichiers par l’intermédiaire de Tor.
  • Ne téléchargez jamais de torrents par l’intermédiaire de Tor. Cela paralyserait le réseau et pourrait révéler votre localisation.

Pouvez-vous utiliser Tor tout le temps ?

Bien que Tor apporte beaucoup d’avantages en matière de protection de la vie privée, il n’est pas recommandé de l’utiliser comme un navigateur à plein temps. Les problèmes de vitesse mentionnés ailleurs sont très réels, et ils rendent la navigation régulière extrêmement frustrante. Vous ne devriez pas non plus installer de plug-ins sur Tor, ni essayer de regarder des vidéos, de télécharger des fichiers volumineux, d’utiliser des réseaux de torrents ou, idéalement, de soumettre des informations privées. Tor est conçu pour les personnes qui ont besoin d’une meilleure protection de leur vie privée dans certaines situations à court terme, comme pour briser la dure censure chinoise.

Conclusion

Le navigateur Tor est un logiciel incroyable qui peut changer la façon dont vous interagissez avec l’internet. Il a été conçu pour des cas d’utilisation extrêmes, tels que les journalistes qui voyagent dans des pays où la vie privée est restreinte ou les dénonciateurs anonymes qui doivent protéger leur identité. L’utilisateur moyen peut cependant profiter de certains des avantages du logiciel, permettant à chacun de profiter de la sécurité et de la confidentialité d’un web crypté.

Comment obtenir un VPN GRATUIT pendant 30 jours

Si vous avez besoin d'un VPN pour un court instant en voyage par exemple, vous pouvez obtenir gratuitement notre VPN le mieux classé. ExpressVPN inclut une garantie de remboursement de 30 jours. Vous devrez payer l'abonnement, c'est un fait, mais il permet un accès complet pendant 30 jours et ensuite vous annulez pour un remboursement complet. Leur politique d'annulation sans poser de questions est à la hauteur de son nom.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.